Programs / REVEAL - Indigenous Art Awards / Laureates

Louis-Karl Picard-Sioui

Louis-Karl Picard-Sioui

“Je vois l'artiste comme un chamane/guerrier de l'imaginaire.”

J'aime croire qu'il n'y a pas de culture vivante sans art, sans remise en question des codes, sans revitalisation culturelle perpétuelle. Je suis originaire de Wendake, une réserve urbaine près de Québec. Bien que j'y ai été élevé, l'acculturation de ma communauté a fait que je n'ai pas hérité du bagage culturel qui me revenait. C'est sans doute pourquoi, à l'université, j'ai étudié en histoire et en études autochtones. Peut-être est-ce ce manque qui alimenta ce besoin de l'art. Très jeune, je dessinais, j'écrivais des nouvelles, de la poésie.  Une fois adulte, on m'a mis des étiquettes : historien, écrivain, performeur, poète, commissaire en arts visuels. Je ne compartimente pas ainsi mon travail. Que je fasse une performance artistique, que je publie un recueil ou un roman, que je dirige une exposition en arts visuels en tant que commissaire, ma conception et ma démarche demeurent les mêmes.

Mon approche rejoint celle avancée par mon compatriote Guy Sioui Durand, c'est-à-dire que je vois l'artiste comme un chamane/guerrier de l'imaginaire. J'articule mes interventions autour de deux pôles: celui de la revitalisation de nos symboles et de nos valeurs traditionnels et celui de la lutte postcoloniale. L'art est une intervention sur le réel. À l'image du chamane, je peux puiser dans le bagage culturel, nos récits et traditions et agir sur les individus, produire un changement, une réflexion par l'émotion. Mes mots et mes gestes sont le médium. Le support de mes œuvres, c'est le public. Telle est ma démarche depuis une dizaine d'années.

Louis-Karl Picard-Sioui est un écrivain Wendat de Wendake, Québec.

www.litterature.org/recherche/ecrivains/picard-sioui-louis-karl-1609/